Hypotension artérielle : moins dangereuse que l’hypertension

admin

Maladie

No comments

22 avril 2017

Contrairement à l’hypertension artérielle, l’hypotension est la baisse de la tension artérielle. Elle est par contre moins dangereuse que l’hypertension. Découvrons tout ce qu’il faut savoir de ce trouble dans cet article.

Symptômes et facteurs de risques

L’hypotension artérielle peut être chronique et présenter plusieurs symptômes :

• Une fatigue persistante
• Un besoin de sommeil important
• Une difficulté à se concentrer
• Une grosse émotivité et une tendance à la dépression
• Des troubles visuels
• Des vertiges et des étourdissements
• Une perte de connaissance, etc.

On distingue deux types d’hypotension artérielle : l’hypotension postprandiale et l’hypotension posturale ou orthostatique. Parmi les plus grands facteurs de risques on retrouve la consommation d’alcool, la prise de drogue, ou la prise de médicaments comme les antidépresseurs. La déshydratation peut aussi entraîner ce trouble, tout comme certains troubles cardiaques et le diabète. Oui, le diabète peut causer non seulement de l’hypertension mais également de l’hypotension artérielle. D’autres maladies comme ceux touchant le système nerveux peut provoquer l’hypotension, ou bien une longue convalescence pendant laquelle le patient est alité en permanence. La carence en fer ou en potassium est à éviter pour éviter ce trouble.

Diagnostic et traitement

Il n’y pas raison de consulter si aucun des symptômes cités plus haut ne se présente. Par contre, en présence de l’un d’entre eux, il faut consulter immédiatement votre médecin. Les symptômes lui permettront de diagnostiquer ce que vous avez. On est en présence d’hypotension orthostatique si le passage rapide de la position couchée à la position debout provoque une baisse tension. En revanche, il y a hypotension postrandiale, si la tension artérielle systolique du patient est inférieure à 20 mmHg lorsqu’il se trouve en position couchée. Ce qui devrait alerter c’est la répétition des symptômes ou si la tension reste à un niveau inférieur pendant une longue durée. Dans ce cas là, il est recommandé de consulter rapidement afin d’obtenir le traitement adapté. Si vous prenez des médicaments favorisant la chute de tension, le médecin vous demandera d’arrêter la prise ou les remplacera. Il vous demandera de vous hydrater correctement et de rester actif pour éviter l’immobilisation. Il peut aussi préconiser un traitement médicamenteux en plus de nombreux conseils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *