Lettre d'information

S'abonner
Se désabonner

(en aucun cas vous n'êtes obligé de renseigner les informations demandées lors de la confirmation de l'inscription)
site hébergé par le
www.CasinoSites365.com
Rechercher dans le site :
BIENVENUE SUR LE SITE DES ÉTATS GÉNÉRAUX DE LA PSYCHANALYSE

NOUVELLE PRÉSENTATION

Avec l’Appel pour la convocation des États Généraux de la Psychanalyse qui se sont tenus à la Sorbonne à Paris en juillet 2000, René Major aura souhaité que l’esprit qui avait présidé à cette initiative puisse trouver des suites, chaque fois à inventer, qui échapperaient aux pièges de l’institutionnalisation tels que nous les connaissons.
        Dans la préparation de la réunion internationale de l’an 2000, le site aura permis la mise en ligne de plus de 250 textes qui étaient ainsi proposés à la lecture des participants et dont des lecteurs devaient rendre compte au cours des Journées. Ce fut une innovation marquante que d’avoir mis à la disposition du plus grand nombre les contributions de tous ceux qui avaient souhaité s’associer à cet événement qui devait initier une discussion ouverte sur l’état actuel de la psychanalyse, sur les problèmes qui n’allaient pas manquer de se poser à elle, soit dans les résistances qui lui viennent de l’extérieur, soit dans celles qui surgissent constamment de l’intérieur. Tous ces documents restent archivés dans le site et sont donc consultables dans leur intégralité. Quant aux présentations des différents thèmes des Journées, aux arguments qui ont alors été exposés et aux conférences des invités, ils ont fait l’objet d’un volume publié aux éditions Aubier en 2003, sous le titre Les États Généraux de la Psychanalyse.
        La suite de la réunion internationale de l’an 2000 a été laissée à l’initiative de ceux qui devaient en manifester le souhait. Le relais fut pris par des collègues brésiliens qui s’étaient rendus très nombreux à la première convocation. Notre site s’associa donc à ceux de Sao Paulo et de Rio pour la préparation des EGP II qui devaient se tenir à Rio en novembre 2003. L’intégralité des archives disponibles est également consultable sur ce site.
        Une troisième rencontre s’annonce pour 2006 à Bruxelles sur l’initiative de Claude Van Reeth et de collègues belges. Le site sera à la disposition de ce nouvel événement.
        L’actualité du printemps dernier en France a mobilisé le site autour du projet de loi gouvernemental concernant la pratique des psychothérapies impliquant directement ou indirectement la psychanalyse. Il a servi de relais à une pétition émanant d’un Front du refus associée à celle du Manifeste pour la psychanalyse qui ont organisé un Grand Rassemblement le 26 juin dernier. La pétition en cinq langues, la liste des signataires et les textes de références au débat se trouvent archivés.

Il n’est ni dans l’esprit ni dans les objectifs du site des EGP d’annoncer les séminaires, réunions et congrès divers. D’autres sites, fort nombreux maintenant, donnent toutes les informations et renseignements nécessaires. En revanche, nous souhaitons intensifier la diffusion de textes qui s’inscrivent dans la poursuite de la recherche ouverte par la réunion inaugurale de l’an 2000. Pour ce faire, nous créons une nouvelle rubrique intitulée les Annalytiques * qui reprend des textes déjà sur le site et qui accueillera des travaux en gestation dont le caractère novateur sera fidèle à la politique des EGP. Les textes seront disponibles par nom d’auteur et un moteur de recherche, en cours de préparation, permettra une consultation par thèmes.
        Les débats de l’an 2000 prenaient acte de la nécessité de donner suite au projet de Freud, tel que précisé dans Analyse laïque, de créer des Psychoanalytische Hochschulen — des Hautes Études en psychanalyse — qui donneraient son plein statut à la psychanalyse au sein de la pensée et de la recherche contemporaines. Un texte de présentation de ce projet a été élaboré collectivement au cours de l’année qui a suivi la tenue des premiers États Généraux. On en trouvera une première version sur le site à la rubrique IHEP, Institut des Hautes Études en Psychanalyse. Ce texte sera d’ailleurs revu en fonction des problèmes de plus en plus aigus qui peuvent se poser à la psychanalyse aujourd’hui aussi bien dans le champ de sa pratique que dans le champ socio-politique. L’inauguration officielle de l’Institut a eu lieu en février 2003 avec une Controverse sur Pourquoi la guerre ? (en rappel de la lettre de Freud à Einstein), à la veille de l’intervention américaine en Irak, avec la participation de Jacques Derrida, Jean Baudrillard et Alain Gresh. Cette Controverse devrait prochainement être publiée chez Galilée. Aux Controverses qui devraient se poursuivre sur l’actualité s’ajouteront des projets de recherche tels qu’ils sont indiqués dans les dix intersections prévues par l’Institut. Par ailleurs, des délégués de plusieurs pays européens oeuvrent à mettre sur pied des initiatives qui vont dans le sens d’un tel projet. Le site s’emploiera à faire écho aux programmes qui se développeront au sein de cette nouvelle perspective.
        Nous espérons, avec cette nouvelle orientation, contribuer au développement et au renouvellement de la langue psychanalytique, à son insertion dans les grands débats contemporains, participer à la lutte contre ce qui tend aujourd’hui à l’appauvrissement de la pensée et de la culture et restaurer toute la place de la raison freudienne.


* Nous entendons restituer la noblesse de la tradition des Annales dans ce néologisme.