Hypertension artérielle : ce qu’il faut savoir

admin

Maladie

No comments

4 janvier 2016

Actuellement, 14 millions de personnes environ sont touchées par l’hypertension. C’est une maladie qui peut engendrer des conséquences très graves. L’hypertension artérielle ou HTA touche surtout la population adulte.

Comprendre la maladie

L’HTA se traduit par une augmentation anormale de la tension artérielle, plus précisément de la pression du sang sur les parois des artères. Elle peut survenir à tout moment sans que l’on ne puisse en définir la cause exacte. Mais les facteurs de risques sont très nombreux notamment une mauvaise hygiène de vie: une alimentation trop riche en sel et faible en fruit et légumes, une consommation excessive d’alcool et de tabac, une pratique insuffisante d’activité physique, l’obésité, le stress, etc. L’âge est aussi un facteur de risque, les risques sont de plus en plus nombreux avec l’avancée de l’âge.

L’HTA peut aussi être héréditaire, si vous avez un parent qui a eu une hypertension, vous avez plus de risque d’en avoir. Il faut savoir que la tension artérielle est définie en deux chiffres : la pression artérielle systolique et la pression artérielle diastolique. Par ailleurs, une personne est dite hypertendue lorsque la pression artérielle systolique atteint les 14cmHg, voire plus. Ou bien la pression artérielle diastolique s’élève à 9 cmHg, voire plus. En dessous de ces chiffres, la tension est dite normale, donc moins alertant. Par contre si vous présentez les signes suivants, consultez un médecin rapidement : fatigue, saignement du nez, maux de tête insupportable, etc.

Quelques conseils pour prévenir l’hypertension

Pour prévenir l’HTA, il faut déjà commencer par une bonne hygiène de vie, il s’agit de limiter les facteurs de risques. De ce fait, éviter la prise d’alcool, la consommation de tabac, limiter la consommation de sel, etc. Il faut également pratiquer du sport, c’est déstressant. Prendre le temps de se détendre et de se relaxer surtout quand est plus âgé. La marche est vivement recommandée quand on est plus âgé et que la pratique de sport n’est plus adaptée. Eviter d’être en surpoids sachant que cela peut causer l’HTA. En face de la maladie, le médecin peut prescrire un traitement médicamenteux comprenant des diurétiques thiazidiques, des bêta-bloquants, des inhibiteurs d’enzyme de conversion, des inhibiteurs calciques, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *